Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

Le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur s'est réuni le 23 février 2010. Le point principal de l'ordre du jour était l'adoption du budget primitif 2010. Entre autres incohérences, l'opposition a déploré que les travaux pour le nouveau réseau de bus Divia n'aient même pas été budgétés, alors que la mise en service est prévue pour juillet 2010. Les élus du groupe "Un Nouvel Elan pour Chevigny" vous proposent aussi des vidéos sur d'autres points qui ont été débattus :
- la dépréciation à outrance du tarif de location du dojo
- le programme de la 1ère tranche de l'aménagement de la partie nord de la ZAC 6NA
- l'impossibilité de faire passer des bus dans quartier ouest

Budget primitif 2010 :
La mise en service du nouveau réseau de bus Divia est prévue pour l’été 2010. Les villes de l’agglomération savent depuis des mois qu’elles doivent payer la moitié de la remise en état des rues qui seront empruntées par les bus. La question avait été abordée en janvier lors du débat d'orientation budgétaire. Et pourtant aucune somme n’a été prévue au budget primitif ! L’adjoint aux finances a d’abord déclaré que les travaux ne se feraient pas par manque de moyens. Qu'est-ce que ça serait s'il fallait payer la totalité des travaux de remise en état ? Le maire, pressé par l’opposition, a finalement concédé que le PAE (somme versée par l'aménageur à la commune) du quartier ouest puisse être en partie affecté à cette remise en état. La destination normale du PAE est la  construction d'équipements collectifs, et non de la voirie. L'opposition dénonce ce cafouillage et cette non prévision irresponsables.


l'opposition dénonce la non prévision de travaux remise en état de la voirie pour le réseau de bus Divia qui sera mis en service pour l'été 2010.


la  location du dojo est bradée

Le dojo a coûté très cher en investissement et coûte très cher en fonctionnement. Pour l'utiliser  à tout prix, la municipalité y délocalise des manifestations qui auraient pu tenir au polygone, maintenant sous-utilisé, ou au gymnase Boivin. Elle prête la salle gratuitement à des organismes extérieurs à la ville, à des partis politiques. Cette fois, c'est un organisateur de spectacle à 37 € la place qui s’est vu offrir le dojo pour 1 € la place vendue. Moins cher que le polygone ! Le spectacle aurait été déficitaire s'il avait été maintenu au Zenith où il était initialement prévu. Ce sont les chevignois qui paieront les charges ! Au moment du vote, des élus de la majorité ont rejoint l’opposition pour refuser de brader le dojo.



la location du dojo est bradée

1ère tranche de l'aménagement de la partie nord de la ZAC 6NA
La commune avait demandé une dérogation au Grand Dijon pour réaliser cette ZAC car elle y envisageait des équipements collectifs. Le conseil découvre que la première tranche prévoit la construction d'un supermarché hard discount, d'un restaurant, d'un hôtel, d'une station de lavage automobile. Peu d'informations sur l'acquéreur et aménaeur de cette première tranche.


aménagement de la zone 6NA en entrée de ville - 1ère tranche

le quartier ouest et les bus
Débat sur la désserte par les bus des quartiers de la ville, du nouveau quartier ouest en particulier. Pour le maire, les habitants ne voudraient pas de transport en commun trop près de leur habitation. Il oublie de dire que, de toutes les façons, la largeur des rues et leur conception exclut maintenant tout passage de bus. Il aurait fallu une concertation avec les services de transport de l'agglomération en amont de la construction du quartier. Une telle concertation semble logique quand on construit un nouveau quartier, Pas pour la  municipalité qui ne l'a même pas envisagée.


le quartier ouest et les bus

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

1503
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

1962
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

3469
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

6060
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

3312
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

5392
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

2514
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite