Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

Population légale de Chevigny en baisse

Souvenez-vous : il y environ un an, au moment des élections municipales, M. BRENOT affirmait dans une de ses publications de campagne « Mon opposant qui conduit la liste socialiste et communiste veut nous faire croire que notre commune est très endettée … Eh bien non, notre commune n’est pas endettée ; notre endettement par habitant est celui de la moyenne des communes de notre importance ».

S’appuyant sur le recensement de 1999 qui attribuait 10.389 habitants à notre ville, le maire persistait à comparer Chevigny-Saint-Sauveur  aux villes de la catégorie 10.000 à 20.000 habitants. Il publiait pour soutenir ses allégations des chiffres plus bas que ceux, officiels, publiés par le Ministère de l’Economie et des Finances.

Taux-endettementL’INSEE vient de publier les populations légales 2006  qui deviennent la référence au 1er janvier 2009, notamment pour les calculs de budgets. Notre ville compte officiellement 9.639 habitants, soit une baisse significative de population, alors que la tendance dans l’agglomération dijonnaise est clairement à la hausse. C’est un des effets de la spéculation foncière à Chevigny.

A noter que ces chiffres avaient été communiqués bien avant les élections municipales aux maires en exercice ! Qui a usé de subterfuges pendant la campagne ? Qui n’a pas hésité à travestir les chiffres pour se faire élire et se voter des indemnités maximales ? L’INSEE renforce le raisonnement que nous tenions en 2008 : Chevigny-Saint-Sauveur (9639 habitants) ne peut être comparée aux villes de 20.000 habitants, mais plutôt aux villes voisines de même importance comme Longvic (9.505 habitants) et Quetigny (9.930 habitants).

Les chiffres du dernier compte administratif connu (2007) confirment les affirmations de la liste « Un nouvel élan pour Chevigny » pendant la campagne : l’endettement en euros par habitant est bien plus élevé à Chevigny (903 €) qu’à Quetigny (399 €), Longvic (496 €), et que la moyenne des villes de même catégorie (872 €). Cette situation perdure depuis au moins 2001 : Chevigny est une ville endettée, et de manière chronique.


      La critique pour programme

En 2008 M. BRENOT, dans sa publication de campagne municipale sur les finances communales, rajoutait : « Renseignez-vous donc avant de croire celui qui a pour programme la critique, … ». Tiens donc ! Cela ne vous rappelle rien ?

C’est le même argument qui vous a été servi dans le « 4 pages » de janvier 2009. Des propositions, il y en a plein notre brochure de campagne. Où sont-t-ils allés chercher l’accueil des nouveaux habitants (qui ne s’était jamais fait !), la réfection du lavoir (abandonné depuis des années !) ... Certes nous n’aurions pas fait certaines choses comme la municipalité actuelle !  Se croit-elle quitte de tout débat démocratique, de toute justification de sa gestion, avec un argument aussi éculé, souvent utilisé par ceux qui en manquent ?

Eh bien NON ! Cette rubrique servira à l’opposition à informer régulièrement nos concitoyens sur les affaires communales, à démonter les mensonges et les subterfuges. A approuver aussi les bonnes idées, surtout quand elles nous sont empruntées ! 

Les élus du groupe d’opposition ″Un nouvel Elan pour Chevigny″ :

Louis Legrand – Jocelyne Macé – Christian Preioni – Caroline

 Grison – Denis Poirel – Dénia Hazhaz – Pascal Gauthier.


Article à paraître dans le "4 pages" de février 2009

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

331
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

818
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2463
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

3974
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2435
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4567
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1579
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite