Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere


cliquer sur la carte interactive pour l'utiliser
Occasion manquée avec le Conseil Général
La route qui va du rond-point de Sennecey au rond-point de l’église de la Visitation fait partie de la RD 107. Cette route passe au milieu de la Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) 6NA dont le SCOT a refusé l’extension demandée par l’équipe municipale actuelle.
Sans soutien du SCOT, donc du Grand Dijon, le maire a cherché le concours du Conseil Général pour partager le coût financier prévisible de l’aménagement d’une telle zone. La RD 107 étant une route départementale de la compétence du Conseil Général, il aurait été naturel que celui-ci accepte.
Mais le Conseil Général avait déjà prévu  de se désengager de la RD 107 lors de la révision du POS de Chevigny de 1999. La raison avancée est le nombre élevé de ronds-points qui, selon lui, aurait enlevé à cette route son intérêt départemental. Le président du Conseil Général refuse aujourd’hui de mettre le moindre euro dans l’aménagement du nouveau rond-point de la RD 107 (repéré sur la carte par la flèche verte). Cela arrange bien M. François Sauvadet qui vient de baisser de 12 à 7,7 millions d’euros le budget d’aménagement des routes départementales.
La municipalité aurait pu mieux négocier : elle a tout de même offert au Conseil Général un terrain de 10.000 m2 (d’une valeur d’environ 700.000 €) pour réaliser la future caserne départementale des pompiers. La ville devra financer seule le rond-point et restera dépendante des autorisations du Conseil Général pour faire les travaux. Quels négociateurs !
Lors du débat d’orientation budgétaire sur lequel nous reviendrons dans une prochaine édition, l’opposition a eu l’occasion de souligner plusieurs faiblesses de la gestion de la majorité actuelle. Parmi celles-ci, le faible taux de cofinancement des projets de la commune : en 2008, à peine 4 % des projets étaient cofinancés, contre 20 % en moyenne pour les villes de même importance. Cela représente beaucoup d’argent que les élus de la majorité ne sont pas allés chercher auprès des autres collectivités territoriales.
 C’est dans ce contexte que la municipalité choisit d’investir seule 5,7 millions d’euros pour l’aménagement de la ZAC 6NA.  Pour notre part, nous avons défendu une collaboration avec le Grand Dijon qui dispose de la compétence économique, administrative, et de l’assise financière nécessaires pour porter ce projet. D’autant que, au final, avec ou sans le concours du Grand Dijon, les taxes seront réparties de la même manière entre la commune et la communauté d’agglomération. Ce sont d’importants risques financiers pour la commune et beaucoup de travail au service d’urbanisme, pour le même résultat.

Les élus du groupe d’opposition ″Un nouvel Elan pour Chevigny″ :
Louis Legrand – Jocelyne Macé – Christian Preioni – Caroline
 Grison – Denis Poirel – Dénia Hazhaz – Pascal Gauthier.
Article à paraître dans le "4 pages" de mars 2010

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

198
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

554
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2190
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

3515
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2272
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4365
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1474
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite