Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

 Souvenez-vous : après son élection suite à la disparition prématurée de l’ancien maire M. Brenot, le nouveau maire M. Rotger avait entrepris une série de réunions publiques fin 2012 début 2013 "pour se présenter aux Chevignois". Il est adjoint au maire depuis 30 ans et il a besoin de se faire connaître ? Admettons. Ce qui était plus discutable, c’est que ces réunions organisées avec les finances communales étaient utilisées pour annoncer sa candidature aux élections municipales de mars 2014. Nous nous en étions offusqués dans le 4pages du mois de mars 2013.

eurosDepuis, la communication de campagne aux frais des contribuables Chevignois a pris plusieurs formes : dans le 4pages municipal et dans le Bien Public, tout est prétexte à publier la photo du maire et de ses adjoints.

  • Les départs à la retraite et les cérémonies au monument, c’est normal. C’est dans la fonction d’un maire d’honorer les employés municipaux qui prennent une retraite méritée et d’honorer la mémoire de nos morts au champ d’honneur.
  • Les remises de médailles sportives aussi. Ce qui nous interpelle, c’est qu’on ne voit plus l’adjointe à la vie associative dans ces cérémonies. Pourquoi ?
  • Même les kermesses des écoles et les goûters d’enfants sont des prétexte pour s’afficher. Sans parler des photos avec les artistes qui passent à l’Ogive-dojo. Dans le 4Pages de juin , le Maire est en photo 10 fois. La difficulté, c’était de trouver une photo sans lui. Il paraît que les Chevignois se sont mis à jouer à "où est Charlie" avec les photos du 4 Pages.

La goutte d’eau qui fait déborder le vase, c’est l’encart publicitaire de quatre pages entières, dans le Bien Public du 25 août, payé par la commune pour présenter le maire et la ville aux enfants !?!? Le journal a été distribué dans toutes les boîtes au lettres de la commune. Trop, c’est trop ! Qui peut croire que les enfants lisent le journal ? En réalité, le maire s’est offert quatre pages de promotion sur les deniers de la ville, juste avant le 1er septembre.

Car depuis le 1er mars 2013, il est interdit aux candidats de faire campagne avec l’argent public. Les règles sont claires. Elles se durcissent encore à partir du 1er septembre, ce qui nous vaudra dorénavant beaucoup moins de photos d’élus. Tous les comptes de campagne seront vérifiés au final, et nul n’est à l’abri d’une invalidation, comme l’actualité nous l’a rappelé dernièrement.

Vous avez dû noter la récente frénésie de travaux attendus depuis des années (voierie, piscine, médiathèque, …), et les aménagements cosmétiques (rafraîchissement des peintures des salles communales - les nouvelles couleurs de la salle Jean Froussart, le revêtement mural du polygone, le fleurissement…). Les anciens projets ressortent des tiroirs (marché du dimanche matin, …). Les prochaines élections en seraient-elles la cause ? Les Chevignois ne sont pas dupes : il sera difficile de rattraper le temps perdu.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

267
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

305
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

1799
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

2981
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2033
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4119
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1270
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite