Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

 liberté d'expressionUn journal municipal est avant tout un journal d'information. C'est un outil de communication qui doit permettre aux élus et aux associations d'annoncer les nouveautés et les changements dans la commune, les événements et les activités à venir, afin que chacun puisse participer à son rythme à la vie communale. Les sujets d'articles ne doivent pas manquer dans une ville dynamique...
À feuilleter le 4Pages, la première chose qui frappe est que les pages ne sont pas toutes remplies. La municipalité a manifestement du mal à trouver matière à publier tous les mois. Alors pour remplir le journal, l'équipe au pouvoir a trouvé la solution miracle : réduire l'espace d'expression des élus. Il leur est intolérable que cet espace de démocratie soit rempli alors que les autres pages ne le sont pas.
C'est ainsi que, à l'occasion du nouveau règlement intérieur voté lors du dernier conseil municipal, la majorité municipale a pris de nouvelles dispositions sur l'espace « Libre Expression » des élus : les trois groupes politiques au Conseil Municipal n'auront plus qu'une seule et même page, alors qu'ils avaient jusqu'à présent une page et demie au total (une demi-page chacun).
Le prétexte avancé par la majorité est des plus cocasses : la demi-page gagnée sur la "libre expression" permettrait de donner plus d'espace aux autres rubriques. Pourtant ce n'était pas trop la préoccupation du maire et de son équipe dans les mois qui ont précédé l'élection municipale. On ne comptait plus alors les éditoriaux "Dites-moi Monsieur le Maire...", et les articles-bilans, illégaux six mois avant le vote, qui mettaient à l'honneur certains adjoints. Et comme le "4pages" ne suffisait pas à promouvoir le bilan de l'équipe municipale sortante, on a même acheté quatre pages de publi-reportage dans le Bien Public pour soi-disant expliquer la ville aux enfants.
Passées les élections, c'est trop de demander un journal municipal d'informations digne de ce nom ? Les espaces vides sont de plus en plus nombreux ; ce n'est pas en diminuant la rubrique "Libre Expression" qu'on les comblera. Que le Maire ait délégué la direction de publication à un conseiller municipal n'y a rien changé. Si encore on nous épargnait les articles "brosse à reluire" ! L'article du mois de septembre sur le premier adjoint (présenté comme "omniprésent" et "disponible") a battu des records de flagornerie. À croire qu'il les écrit lui-même. Il oublie juste de dire qu'il tient des réunions le week-end parce que, habitant la région parisienne, il est en général absent de Chevigny les jours de semaine.
La réduction de l'espace "Libre expression" favorise les élus de la majorité qui ont tout le journal pour s'exprimer. Ils l'ont votée. Plus étonnant, le représentant d' "une envergure ..." l'a votée aussi. Il faut dire que leurs demi-pages n'étaient souvent que partiellement remplies.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

1608
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

2018
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

3497
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

6186
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

3385
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

5443
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

2619
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite