Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

Vous n'avez pas pu assister au conseil municipal de Chevigny Saint Sauveur de Mars 2009, mais vous souhaitez rester informé(e) de l'actualité dans votre ville.
Les élus du groupe '' Un Nouvel élan pour Chevigny'' ont filmé les 2 heures 30 de débats et vous proposent 6 films sur les thèmes importants abordés.
1) Délégation de signature donnée au Maire.

2) Présentation de la charte pour la restauration scolaire.
M Cambazard voulait absolument présenter son travail au conseil municipal et connaître L'avis de élus d'opposition. L'idée de rédiger une charte sur la restauration scolaire est une bonne idée. Encore faut-il que cette charte soit adaptée aux enfants qui vont l'appliquer. Nous pensons également que les enseignants et les représentants de parents avaient toute leur place dans l'élaboration de la charte. M le Maire n'est pas d'accord " nous demanderons l'avis des enseignants sur la charte quand les enseignants demanderont notre avis sur leur pédagogie! ".

3)Construction de l'immeuble '' Le République''.
Le logement d'urgence était une priorité pendant la campagne électorale. Sa réalisation apparaissait très clairement dans un tract de mars 2008. La problème est qu'il n'y a pas d'eau dans le logement d'urgence, ce qui le rend inutilisable. En attendant , il va servir de débarras !

4) Gratuité de l'Ogive pour la soirée du Lion's Club du Val de Saône.
Le Lion's Club organise une soirée pour récolter des fonds et en donner une partie au CHU de Dijon. C'est une bonne idée de louer la salle gratuitement (en réalité cela correspond à un don de 1500€ pour le Lion's Club). Mais quel pourcentage sera donné au CHU? Le Maire ne sait pas.
Une autre partie sera versée aux oeuvres locales du club. Quelles sont-elles? Le Maire ne sait pas.

5)Construction du rond-ponit Hélène Jambard.
Le projet initial à évolué techniquement et a entraîné un surcoût des prestations pour la ville de Chevigny-Saint-Sauveur.

6) Création d'un Contrat d'aide à l'Emploi (CAE).
Dans le cadre de la loi de cohésion sociale du 18 janvier 2005, la commune est autorisée à créer des contrats aidés. Le Maire se demande pourquoi passer par le Pôle Emploi pour trouver une personne puisque c'est lui qui va la choisir au final. L'avantage de passer par le pôle Emploi, c'est la garantie que la personne en recherche d'emploi rencontre bien des difficultés sociales et professionnelles d'accès à l'emploi. Le Maire n'est pas d'accord : " on a sur la commune 3 ou 4 jeunes dynamiques et qui veullent travailler!" Comment ces jeunes sont sélectionnés? on ne le saura pas!

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

300
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

795
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2425
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

3889
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2406
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4515
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1564
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite