Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

Lors du conseil municipal du 20 mars 2012, le maire a proposé au vote des conseillers une délibération pour raser l’ancienne mairie-école située avenue de la République, en face de l’hôtel "Au bon accueil". Selon lui, des travaux de réhabilitation estimés à 200 000 € seraient nécessaires. Trop cher pour la municipalité ! Le seul objectif clairement annoncé est d’utiliser l’espace libéré pour en faire un parking d’une trentaine de places.

 mairie ecole vignetteLe bâtiment est actuellement loué par le "Bon Accueil" qui y loge des familles, utilise une grande salle pour des banquets, et sous-loue une partie à un fleuriste.
Ce bâtiment,  construit en 1844 a tout d’abord servi de maison commune (mairie), à laquelle se sont rajoutés une école et un logement pour l’instituteur. Bien après, avec la création de groupes scolaires, la poste et une première pharmacie ont remplacé la mairie et l’école.
Bon nombre d’anciens Chevignois ont donc été dans cette école, fréquenté cette mairie, utilisé cette poste… et ils sont attachés à l’édifice. C’est l’un des derniers bâtiments du vieux Chevigny ; riche d’histoire et de souvenirs, il doit être préservé tout comme l’ancienne église, le lavoir, la maison de Corcelles…
Nous nous sommes élevés avec détermination contre cette décision dont le seul objectif avoué est de réaliser un parking provisoire, alors que les parkings de l’avenue de la République et de la salle Jean Froussart sont loin d’être saturés. Aucun réel projet à long terme : interrogé, le maire est resté très vague, évoquant un hypothétique projet de réhabilitation du centre ville, sur lequel il n’a pu donner aucune précision. L’aménagement du centre ville mérite une étude plus sérieuse et mieux affinée.
A bien y réfléchir, pourquoi investir dans un parking provisoire dont le coût pourrait dépasser le coût des travaux grossièrement estimé à 200 000 € ? L’importance de cette somme dénote d’ailleurs un manque d’entretien sérieux du bâtiment au fil du temps !
Il est étonnant que la municipalité, aux manettes depuis des décennies, soit si peu attachée à la préservation et à la mise en valeur des bâtiments les plus anciens de la ville qui appartiennent au patrimoine communal.
      Regardez les volets roulants de la mairie et les fenêtres de la maison de Corcelles (l’école de musique) : ils ont été refaits avec des matériaux et des couleurs qui détonnent avec les constructions, malgré nos remarques et suggestions bien avant les travaux !
      Grâce à notre dernière intervention, la délibération a été adaptée pendant le conseil : elle ne comprend plus que le non renouvellement du bail du locataire actuel. Espérons que l’on prendra le temps d’élaborer un projet mûrement réfléchi, permettant de réhabiliter le centre ville tout en conservant le patrimoine témoin de l’histoire de Chevigny !
Le nécessaire développement de la commune n’implique pas forcément de faire si peu cas du passé !
 
Les élus du groupe d’opposition ″Un nouvel Elan pour Chevigny″ :
Louis Legrand – Jocelyne Macé – Christian Preioni – Caroline Grison – Denis Poirel – Dénia Hazhaz – Pascal Gauthier.
reçoivent sur  rendez-vous - Tél. : 03.80.57.08.97 Mél : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

561
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

1214
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2781
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

4627
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2766
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4891
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1734
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite