Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

Ah le "4Pages" ! Considéré par certains comme une "feuille de chou", il est certainement perfectible. Mais il a au moins le mérite d'exister et de faire le lien entre la population et les associations, entre les citoyens et leurs élus. Vous pouvez vous y référer de temps en temps pour vérifier les affirmations et les promesses de vos élus de tous bords.

La piscine municipale

piscine chevignyAprès avoir fait couler beaucoup d'eau en pure perte (pendant des années, le grand bassin a perdu 125 m3 d'eau par jour d'ouverture, l'équivalent de la consommation annuelle d'une famille de 5 personnes), la piscine continue à faire couler beaucoup d'encre.

Dans le "4Pages" d'octobre 2011, en réponse à la tribune libre expression du groupe d'opposition parue dans le numéro précédent, le Maire et le groupe majoritaire "Chevigny pour Tous" titrent "Mais qu'est-ce qu'il lui prend de mentir autant ?". Et de continuer : "... l'opposition dit froidement que la piscine municipale aura coûté TROIS FOIS son prix d'origine. Voilà ce qu'il en est vraiment ... septembre 2011 : le coût total des travaux ... est de ... 2 443 656,03 € HT". Au centime près. Une telle précision en impose vraiment, donne une impression de maîtrise de la gestion communale !

Dans le "4 Pages" de novembre 2011, nous avons montré en nous appuyant sur les procès verbaux du conseil municipal depuis 2004 que l'estimation initiale des travaux était bien de 762 000 €. Nous n'y reviendrons donc pas.

Dans le numéro de décembre 2011, à quelques jours de la clôture des comptes de l'année, le Maire et son groupe d'élus majoritaires réaffirment un coût total de réfection du petit bassin de 2 443 656,03 € HT. Dont acte. Qu'une partie de ces dépenses ait été subventionnée ne change rien au débat. Nos impôts alimentent aussi les budgets de l'Etat, du Conseil Régional et du Conseil Général qui contribuent en partie à nos dépenses d'investissement.

Mais voilà que l'examen attentif du Budget Primitif 2012 nous apprend qu'au 1er janvier 2012, les travaux de réfection du petit bassin avaient en réalité coûté 3 169 415,73 € HT au total, au lieu des 2 443 656,03 € affirmés au mois de décembre. 30% d'écart ! Plus de quatre fois le devis initial. Presque autant que le dojo (3 800 000 €). Et pour quels services supplémentaires ? Le carrelage du bassin n'a même pas été changé. On peut s'interroger sur la maîtrise des dépenses communales par l'équipe en place. Comment faire confiance à une équipe qui se trompe de 725 000 € sur ce que coûte la rénovation de la piscine ?

Le rond-point Hélène Jambard

Réalisé durant l'été 2009 pour un coût de 277 000 € HT (dont 78 000 € payés par le Grand Dijon), ce rond-point "percé" entre Quetigny et Chevigny est absurde et accidentogène depuis sa création. Suite à une question écrite de l'opposition au conseil d'octobre 2009, le maire en convient et promet de faire étudier une solution plus classique et plus sûre. Trois ans bientôt, et rien n'a été fait ! Qui a dit :

"Les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent" ?

BONNES VACANCES

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

267
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

305
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

1799
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

2982
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2033
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4119
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1270
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite