Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

 communique-presseCommuniqué de presse

Malgré le soutien de lUMP-UDI, la liste menée par le maire sortant Michel ROTGER na pas réussi à simposer au premier tour des élections municipales. La mise en garde à vue du maire et sa mise en examen ont, comme nous lavions hélas prévu, radicalisé son électorat.

Il faut toutefois rappeler quelques éléments essentiels : le vote qui sest porté sur Michel Rotger dimanche 23 est essentiellement un vote « émotionnel ».

La Justice et la politique doivent travailler séparément : ça n’est pas aux Chevignois qui ont voté Rotger de dire par ce vote qu’il est innocent ; il est présumé innocent, nous le considérons tous ainsi, mais les victimes déclarées doivent, elles aussi, être respectées tant que la Justice n’aura pas rendu sa décision.

Aussi faut-il que les Chevignois se remettent de leur compréhensible émotion pour retourner aux programmes électoraux. Si vous votez pour « Ensemble pour Chevigny » ou que vous n’allez pas voter pour « Un Nouvel Elan pour Chevigny », la même gestion « à la petite semaine » continuera : les trottoirs et les routes à refaire sont celles du maire actuel et de plusieurs adjoints. Au dernier Conseil municipal, on a encore bradé du terrain communal -de la bonne terre agricole- à 3 € le m2. On n’a plus tracé un centimètre de route nouvelle depuis 1983 alors que la population a fortement augmenté. Les places en crèches et chez les assistantes maternelles sont notoirement insuffisantes. Les bâtiments communaux sont des passoires thermiques qu’on chauffe pour rien ! Le neuf n’est pas vraiment fini, l’ancien n’est pas entretenu.

En organisant une campagne compassionnelle sur « un homme sali », et seule la Justice en décidera, l’équipe Rotger a volé le débat aux Chevignois : le bilan de Michel Rotger (l’éditorial en tout cas) est pour un tiers copié mot pour mot sur la campagne de 2008 du maire du Bourget (Guillaume Ruet, n°3, est directeur de cabinet là-bas) ; le reste du programme est vide : il promet juste de faire ce qu’il a déjà promis et pas fait depuis trente ans.

Des membres de la liste Rotger, qui passent leur temps au Conseil municipal (quand ils viennent !) à jouer sur leur téléphone mobile, prétendent aujourd’hui devenir maires-adjoints ! Allons, un peu de sérieux !

Il faut rompre avec la gestion d’amateur, sympathique, sans doute, mais dépassée : les défis à relever sont nombreux, nous sommes dans une vraie ville avec des vrais problèmes de ville. Il faut une équipe neuve pour faire de Chevigny-Saint-Sauveur une ville verte, propre, animée.

Dimanche 30 mars, votez pour un vrai programme,

celui de « Un Nouvel Elan pour Chevigny » !

Pascal Gauthier

Conseiller municipal MoDem de Chevigny-St-Sauveur.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

626
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

1227
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2805
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

4658
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2777
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4899
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1782
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite