Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

Chevigny-Saint-Sauveur le cirque encercle par les eauxLes inondations sont relativement fréquentes sur notre commune. Sans remonter trop loin dans le temps, des inondations aux conséquences désastreuses se sont déjà produites en 1984, 1991, et 2013. Ces catastrophes récurrentes ont conduit la Préfecture à prescrire en octobre 2014 un PPRNI (Plan de Prévention des Risques Naturels d'Inondations) afin de "délimiter les zones exposées à un risque d'inondation et celles où des constructions ou ouvrages pourraient aggraver le danger existant".

Residences-de Chevigny site reduitLes 140 propriétaires du quartier "Les Résidences de Chevigny" ont créé en 1988 une association syndicale en bonne et due forme. Quatre ans plus tard, en 1992, l'association syndicale transfère les espaces communs du lotissement à la ville et se dissout comme prévu.

Vingt deux ans plus tard, les habitants du quartier découvrent qu'en fait, la mairie n'a jamais repris les espaces communs du lotissement ... et ne l'a pas fait savoir à ses habitants.

marche public 1Lors du Conseil municipal du 22 octobre 2013, un lotissement du quartier des Poètes, dénommé "ZAC Les Poètes", a été attribué à la société HGH et à son associé BAFU. Encore un ! Le cabinet DORGAT était chargé par le Maire d'apprécier les projets et de conseiller la commune. Auparavant, en commission préparatoire, nous avions jugé trop basses les notes attribuées au projet présenté par un concurrent d’HGH sur conseil de la société DORGAT.

Au final, sur 3 concurrents, 2 ont été éliminés dès le premier tour, un seul est resté au second tour : HGH, associé à BAFU. Mais quelles sont les relations entre DORGAT, BAFU et HGH ?

Les cune vue du quartier ouest 2onstructions dans le quartier Ouest vont bon train. Ce projet d'urbanisation privé de 2 000 logements est réalisé par un seul lotisseur : HGH. C'est sans précédent. A terme, ce quartier apportera entre 4 500 et 5 000 habitants supplémentaires à notre commune. Pour une ville de 10 000 habitants, c'est énorme. Une telle expansion ne peut se faire sans porter une attention aigüe à la circulation, aux espaces verts, aux commerces, aux salles communales...

Batiment-econome-logoIl y a trois ans, un diagnostic thermique des bâtiments communaux a été dressé. Le bilan était très médiocre : sur une échelle qui va de A (bon) à G (mauvais), presque tous les bâtiments de la ville sont classés D (écoles, ateliers municipaux, mairie...); le COSEC, les Iris (pourtant refaits à neuf), et le Polygone sont classés E; le dojo, récent, est classé C (c'est la meilleure performance de la ville). Et qu'a fait la mairie depuis ? Rien !

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

176
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

520
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2145
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

3450
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2244
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4329
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1449
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite