Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere


Le degré zéro de l’information municipale


Une information municipale étriquée

Nous pensions que le changement de format du journal municipal serait l’occasion pour le maire et son équipe d’apporter enfin à nos concitoyens l’information qu’ils attendent sur les projets de la municipalité : nouveau style éditorial, articles de fond, point de vue des habitants …

Force est de constater, après  plusieurs numéros au nouveau format, que le ˝4 pages˝ est un véritable cas d’école, la preuve que l’on peut mettre de moins en moins d’informations sur de plus en plus de papier.

Le numéro de décembre 2008 a, de ce point de vue, atteint un sommet : les photos et les communiqués ne suffisent plus à remplir les zones non imprimées. Pas d’éditorial depuis longtemps, le maire n’aurait-il donc rien à dire sur ses projets ? Il doit recourir à une énumération longue, mais incomplète et peu compréhensible, des décisions du dernier conseil pour remplir sa partie de la page  ˝libre expression˝ ! Manque-t-il à ce point d’arguments ?

L’augmentation démesurée de la circulation en entrée de ville le laisse bouche bée. Il n’a que le spectre de la ˝guerre scolaire˝, qu’il tente de rallumer lui-même, à opposer à nos arguments contre l’ouverture inopportune d’une école primaire privée.

A-t-on besoin d’une école primaire privée à Chevigny ?

Pour quelles raisons la majorité a-t-elle accepté, au conseil municipal d'octobre 2008, l'installation d'une école privée catholique vers l'église de la visitation, alors que l'on ne connait même pas le réel projet de cette école?

En effet, le maire est dépositaire de la laïcité, fondement de notre constitution, et gardien de l'une des plus précieuses de nos institutions : l'école de tous les Français, gratuite, laïque et obligatoire, garante des valeurs universelles et humanistes dont l'état républicain se réclame. L'un de ces généreux principes, et non des moindres, est l'égal accès de tous à l'éducation et à l'instruction, par delà les inégalités sociales et les convictions particulières des uns et des autres.

M. le Maire, vous réclamez l'avènement de la "liberté de choix de l'enseignement'' dans votre ville  (voir la vidéo du conseil municipal d’octobre sur notre site). Mais qu'entendez-vous par ''liberté'' ? S'agit-il d'organiser la mise en concurrence des établissements scolaires dans une optique de transfert vers le privé ? 

Vous vous étonnez que les membres de l'opposition s’interrogent sur la fermeture possible de classes des écoles primaires de Chevigny si une école privée de 6 à 8 classes ouvre dans notre ville.

Vous pensez qu'il n'y aura pas de problème pour la répartition des installations sportives.

Est-ce de la naïveté ou de la mauvaise foi ?

Mais y a-t-il un besoin d’école privée sur notre commune ?

Les élus de l’opposition invitent les Chevignois à s'exprimer sur ce sujet par courriel et sur notre site internet (adresses ci-dessous).

Ne laissons pas le Maire décider d’un choix si fondamental sans prendre l’avis de nos concitoyens !

Bonne année 2009 à tous

Les élus du groupe d’opposition ″Un nouvel Elan pour Chevigny″ :

Louis Legrand – Jocelyne Macé – Christian Preioni – Caroline

 Grison – Denis Poirel – Dénia Hazhaz – Pascal Gauthier.


 

www.chevigny-autrement.info                           Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Article à paraître dans le "4 pages" de janvier 2009

Commentaires  

Michèle Malaussena
#1 COMMENT_TITLE_RE Le degré zéro de l'information municipaleMichèle Malaussena 02-01-2009 20:09
Monsieur le maire ne fait-il pas confiance aux enseignants de nos écoles primaires ? Le programme est le même dans le privé, et je pense qu'il y a suffisamment de moyens de soutien mis en place pour les enfants en difficulté, sans pour cela créer une école privée.
Serait-ce pour relancer une foi en crise ?
Il y a un problème beaucoup plus grave, dont on ne parle pratiquement pas, c'est la suppression des classes maternelles ! Et là , personne ! Pourtant le problème est grave, on revient 55 ans en arrière, quand nous entriions directement au CP sans avoir rien appris. Les auxiliaires de puériculture ne sont pas formées à  enseigner. Belle idée du gouvernement ! Le résultat sera la suppression de classes "laïques" dont les professeurs se retrouveront sans classe !
Pour résumer : je suis contre l'ouverture d'une école privée sur le territoire de la commune.
Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

1608
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

2018
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

3497
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

6186
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

3385
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

5443
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

2619
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite