Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

La navette scolaire de la ville permettait aux enfants des quartiers proches du cimetière par exemple, qui n’étaient pas desservis par le réseau Divia, de se rendre gratuitement au collège ou au lycée de Chevigny-Saint-Sauveur. Tel un véritable service public, elle rassurait les parents, certains que leurs enfants se rendraient dans leurs établissements en toute sécurité et sous la surveillance d’un même conducteur toute l’année.
En juin 2010, prétextant la mise en place du nouveau réseau de bus, le Maire évoque en conseil la suppression de la navette scolaire en raison de son coût. On se souvient qu’une tentative de suppression de la navette par la municipalité avait échoué il y a quelques années suite à une mobilisation des parents d’élèves.
Quelques jours avant la rentrée, à la page 3 du "4 pages" de septembre, le maire annonce que la navette est supprimée. Plusieurs lignes plus bas, en toute discrétion, on peut lire que quelques familles dont le quotient familial est supérieur à 900 € mensuels (limite pour bénéficier de la gratuité assurée par le Grand Dijon) auront la possibilité d’obtenir une aide financière communale pour acheter le Pass 5/17 de Divia. Rien sur le quotient limite fixé par la mairie.
Une nouvelle fois, nous regrettons la méthode de l’équipe municipale en place.
1)    Les habitants sont mis devant le fait accompli : les familles qui utilisent la navette scolaire n’ont pas été averties directement de sa suppression avant les vacances. Beaucoup découvrent au moment de la rentrée qu’il faut acheter le Pass Divia et s’organiser différemment.
2)    Une communication déficiente sur l’aide municipale : les familles n’ont pas été clairement renseignées sur l’aide mise en place par la mairie. Quels sont les critères d’attribution ?
3)    Suppression d’un service utile pour des raisons d’économie : Aujourd’hui, certaines familles devront soit payer 80 € par an pour prendre un bus à plusieurs centaines de mètres de chez elles, soit laisser leurs enfants partir à pied ou les déposer en voiture.
Nous ne sommes pas contre les économies, mais il y en avait d’autres à faire en priorité. Tout nouveau réseau de bus laisse des zones mal desservies. Jusqu’à présent, une navette compensait cette desserte incomplète. Supprimer la navette c’est appliquer une double peine à certains quartiers qui n’ont plus ni bus, ni navette.

Les élus du groupe d’opposition ″Un nouvel Elan pour Chevigny″ :
Louis Legrand – Jocelyne Macé – Christian Preioni – Caroline Grison – Denis Poirel – Dénia Hazhaz – Pascal Gauthier.

adresse postale : Maison des associations Jean Froussart, 9 rue de Meursault, 21800 Chevigny-St-Sauveur.
Tél. : 03.80.57.08.97 Mél : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   site : www.nouvelelan.fr
 

article à paraître dans le "4 pages" du mois d'octobre 2010.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

626
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

1227
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

2805
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

4658
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2777
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4899
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1782
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite