Un Nouvel Elan pour Chevigny

Site des élus "Nouvel Elan" de Chevigny-Saint-Sauveur

banniere

Le 25 mai 2013, une assistante maternelle de Chevigny nous aborde lors de la "fête de l'enfance, de la jeunesse et de la famille" organisée par la municipalité au Dojo. Elle nous parle de problèmes de sécurité et d'entretien dans la petite aire de jeu située rue Lazare Carnot, près de la Maison de l'Enfance (voir le texte de son mail ci-dessous). Le parc étant fréquenté par de très jeunes enfants, elle a saisi la municipalité il y a un an, mais rien n'a été fait.

un banc de l'aire de jeuA proximité de nous, deux adjoints qui suivaient avec intérêt la conversation (Madame Anne-Marie Beaudouvi, adjointe à la petite enfance, et Monsieur Guillaume Ruet, adjoint à la sécurité) sont directement interpellés.

Les photos permettent de constater le mauvais état des bancs, les détritus jetés au sol et les déjections canines aux abords de l'aire de jeu (pour zoomer, pointer le curseur de la souris sur les photos). La pancarte "interdit aux chiens" ne suffit manifestement pas. Devant l'acuité et l'urgence des problèmes soulevés, nous avons posé une question écrite au Maire pour le conseil municipal suivant.

 

Question écrite de Louis Legrand au Conseil Municipal du 21 juin 2013 :

Monsieur le Maire, quelle réponse pouvez-vous donner au mail qu'une assistante maternelle nous a envoyé et qui pose un problème de sécurité des enfants et d'entretien du mobilier urbain ?

"Au mois de juillet 2012 nous étions au petit parc qui se situe derrière la maison de l'enfance quand nous nous sommes retrouvées avec un chien de type staff non muselé et non tenu en laisse, et ce à la charge d'un très jeune enfant. Lorsque le papa est arrivé, nous nous sommes faites menacer et insulter copieusement par ce personnage."

un autre banc de l'aire de jeu rue Lazare Carnot à Chevigny-Saint-Sauveur"À la suite de ces faits, nous sommes allées en mairie pour demander à ce que dans un premier temps les bancs soit réparés car cela va faire 4 ans que nous le demandons et à ce jour, toujours rien de fait."

"D'autre part, pour mettre en sécurité les petits que nous avons en charge, nous demandions à ce que le parc soit clôturé, ce qui éviterait que les chiens non tenus en laisse puissent y pénétrer. On nous a promis d'y prêter une grande attention et de lancer un appel d'offres pour clôturer ledit parc. Or à ce jour rien n'a changé."

"Il y a toujours aussi peu d'intérêt pour la sécurité des petits que nous accueillons. Je trouve déplorable que la commune se soucie aussi peu de ses enfants et qu'elle ne fasse rien pour les mettre en sécurité. Espérant que ce mail permette de trouver une solution pour remédier à cette situation."

signé : Une assistante maternelle de Chevigny-Saint-Sauveur

(nous ne reproduisons pas son nom pour préserver son anonymat)

 Après un an de promesses, la municipalité actuelle vient seulement de faire clôturer le parc pour protéger les tout petits. Il reste à installer des portillons pour éviter les chiens sans laisse. Il a fallu qu'une assistante maternelle courageuse interpelle deux adjoints lors de la "fête de l'enfance, de la jeunesse et de la famille", et une question écrite de l'opposition municipale.

En revanche, mi-juillet 2013, les bancs qui peuvent potentiellemnet causer des blessures n'étaient toujours pas réparés malgré une demande récurrente de plus de 4 ans. L'approche des élections municipales de mars 2014 incitera peut-être la majorité actuelle à entretenir les bancs de ce parc, et les quelques rares autres bancs de la ville. Mais il n'y a pas que les bancs qui manquent d'entretien dans notre ville...

Les élus du groupe "Un Nouvel Elan pour Chevigny" regrettent pour leur part que le maire et ses adjoints passent beaucoup de temps à la communication électorale, comme l'organisation de la "fête de l'enfance, de la jeunesse et de la famille" ainsi que les articles réguliers sur les projets d'installation de caméras de vidéo-surveillance, alors que le minimum n'est pas fait pour assurer la sécurité des enfants et l'entretien du mobilier urbain.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sous les projecteurs

Que coûte la protection fonctionnelle du maire ?

274
Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur a décidé d’attaquer un blogueur pour diffamation sur "personne...
Lire la suite

Conseil Municipal du 8/10/2016 - Déclaration lors de la demande de protection fonctionnelle du Maire de Chevigny-Saint-Sauveur

309
On touche le fond... Hier matin, lors d'un conseil municipal extraordinaire, la protection...
Lire la suite

La demande de protection fonctionnelle de Michel Rotger, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, différée

1810
Ce mardi 27 septembre 2016, le conseil municipal de Chevigny-Saint-Sauveur devait examiner une...
Lire la suite

Demande de démission du Maire - Conseil Municipal du 5 juillet 2016

2997
Déclaration de Louis Legrand pour demander la démission du maire suite à sa condamnation. -...
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la commune condamnée aux dépens

2040
Pour mémoire, un investisseur privé voulait faire une opération immobilière avenue de l'Egalité....
Lire la suite

Clos en Mont Vaux : la mairie recule devant la justice.

4124
Le 22 mai 2012, l’opposition de Chevigny-Saint-Sauveur claquait la porte du Conseil Municipal en...
Lire la suite

Un Conseil Municipal extraordinaire le 4 octobre 2012 consacré au Clos en Mont Vaux

1274
Le Clos en Mont Vaux seul point à l'ordre du jour : " Suite au recours en excès de pouvoir exercé...
Lire la suite